Maker Monday: TSUGA

Depuis que je suis enfant, j'aime créer de mes mains. Mes intérêts pour la nature, l'apiculture, le jardinage et la cueillette sauvage m'ont amené vers la fabrication de cosmétiques naturels. J'adore! La fabrication de cosmétiques réunit tous mes champs d'intérêts. Ça me nourrit et cela fait un tout! Ça fait du sens pour moi.

Quelle est ta principale motivation? Faire connaître la richesse de la flore qui nous entourent et valoriser les plantes, fleurs et arbres qui poussent au Québec. Je veux faire apprécier les parfums de nos forêts, champs de fleurs sauvages et de jardin du Québec.


Dans quelle région cueilles-tu les plantes que tu utilises? 90% des plantes que je cueille est à une distance à pied de ma maison dans les Laurentides. Le 10% qui reste est cueillit sur les terrains d'amis, de connaissances et le long des petits chemins de mon canton.


Que souhaites-tu pour la prochaine année? Poursuivre la mission que je me suis donné, faire connaitre et reconnaitre les plantes de chez nous. Nous avons la chance de vivre dans une province verdoyante et je veux que cela se perçoive au travers mes produits.


Qu'est-ce que cela signifie pour vous d'être un Maker? Que tes gestes s'alignent avec ton coeur, tes pensées et tes mains. En période de création, tu es dans une bulle qui te procure un grand bonheur et une cohérence avec tes valeurs profondes.


Qu'est-ce qui vous motive à créer? C'est une pulsion que je dois suivre. J'aime inventer et sortir du cadre habituel et attendu.


Comment avez-vous développé vos compétences? Au travers de différentes formations et lectures sur le sujet.


D'où venez-vous et comment cela influence-t-il votre travail? Je suis née à Montréal mais je passais mes étés dans la région de Gatineau chez mes grands-parents. Mes grands-parents avaient un grand jardin de légumes et fleurs. Nous trouvions un grand plaisir de consommer les fruits et plantes que nous retrouvions en forêt. Je repense à ces moments là très souvent et c'est ce que je suis venue retrouver dans les Laurentides depuis les 6 dernières années.


Comment vos expériences de vie ont-elles façonné votre art? Mon enfance dans la nature, l'amour de la faune et la flore du Québec.


Quel a été l'impact de la pandémie sur votre créativité? Elle a accentuée mon intérêt pour la création de soins cosmétiques. C'est ma voisine Isabelle qui m'a encouragée à foncer et à créer ma compagnie.


Comment appliquer votre créativité à d'autres aspects de votre vie? Elle est dans toutes les facettes de ma vie. La créativité nous permet de voir la lumière dans les moments les plus sombres. C'Est probablement pour cela que tant d'artistes sont sortis de l'ombre pendant la pandémie.


Quels thèmes abordez-vous dans votre travail? Les conifères, les couleurs de la nature et ses différents parfums.


Quel est votre objet préféré que vous avez créé et pourquoi? J'adore créer de nouveaux savons.


Parlez-nous de votre première vente Les premières ventes ont été faites dans mon entourage comme pour la plupart des créateurs je crois.


Quel est votre projet de rêve ? Avoir un atelier avec pignon sur rue dans ma région et continuer de vendre mes produits sur le net.


Quel type d'art aimez-vous consommer? Je m'intéresse à beaucoup de type de créations: Le macramé, la céramique, la poterie, la peinture, la photographie, le dessin, le feutrage de la laine, le tissage, la broderie, etc.

Comment vos intérêts évoluent-ils d'un projet à l'autre? Comme je le disais précédemment, mes intérêts sont liés les uns aux autres. Je passe de l'apiculture (oui, j'ai des abeilles), au jardin, à la cueillette sauvage à la création de cosmétiques.

Décrivez votre dernier projet Je viens de créer ma première huile pour le visage, corps et cheveux. Elle sera en vente très bientôt et j'en suis très fière.

Quels sont vos objectifs à long terme? Bien vivre de ma petite compagnie.


Quelles mesures prenez-vous pour assurer votre croissance en tant que créateur? Je continue de me former afin d'élargir mes compétences et améliorer mes pratiques de fabrication.


Qu'est-ce qui vous inspire? Les beaux paysages du Québec.


Quels sont les trois adjectifs que vous utiliseriez pour décrire votre travail? Naturel, authentique et ''vraiment'' local.


Quelle histoire voulez-vous raconter avec votre travail? Je souhaite que les gens qui les utilisent soient plonger dans de beaux souvenirs d'enfance, de voyage au Québec ou ailleurs. Je crois que les parfums de la nature ont le pouvoir de nous transporter.


Pourquoi les humains sont-ils créatifs? Pour passer au travers des moments difficiles et exprimer leurs sentiments.




9 views0 comments

Recent Posts

See All